Faites le plein d'énergie avec AZINC : des compléments alimentaires multivitaminés !

|  S'inscrire à la newsletter
 
Préserver vitamines et minéraux

Comment préserver vitamines et minéraux ?

Comment préserver vitamines et minéraux ?

Présents dans de nombreux aliments, les vitamines et les minéraux sont des micronutriments indispensables mais fragiles. Par exemple, ils se détruisent au contact de la chaleur, de la lumière ou de l’air, c’est pourquoi il est important de savoir bien conserver et cuire les aliments afin qu’ils gardent tous leurs bienfaits.

Préserver les vitamines et minéraux

  • Des produits frais : choisir des fruits et légumes de saison, fermes et brillants. Ne pas les stocker trop longtemps au réfrigérateur et à la lumière. Les nettoyer sous l’eau courante (pas de trempage) et lorsque cela est possible gratter plutôt qu’éplucher. Si l’épluchage est nécessaire, utiliser un couteau “économe”.
  • Des jus de fruits “maison” : ne pas stocker, consommer immédiatement après la confection du jus.
  • Des jus de fruits du commerce : consommer rapidement après ouverture (en règle générale dans les 2 ou 3 jours) et à conserver au frais,
  • Des produits en conserve ou congelés : ces produits garantissent une bonne teneur en vitamines et minéraux. Après ouverture, il faut les consommer rapidement pour en garder les propriétés.
  • À la cuisson des aliments : comme nous l’avons déjà dit, les vitamines et minéraux sont très sensibles à la chaleur, le mode de cuisson utilisé est donc primordial. La cuisson qui préserve le mieux les vitamines et minéraux, grâce à un temps limité, est la cuisson à la vapeur. À noter toutefois, la cuisson au four à micro-ondes, ne provoque que peu de perte de vitamines et pas de perte de minéraux.

MÉMENTO DES VITAMINES

Pour un apport de minimum 15% des Valeurs Nutritionnelles de Référence (VNR)* :

  • La Vitamine A (ou rétinol) contribue au maintien d’une vision normale,
  • La Vitamine B1 (ou thiamine) contribue à un métabolisme énergétique normal,
  • La Vitamine B2 (ou riboflavine) contribue à un métabolisme énergétique normal,
  • La Vitamine B3 ou PP (ou niacine) contribue à réduire la fatigue,
  • La Vitamine B5 (ou acide pantothénique) contribue à la synthèse normale et au métabolisme normal des hormones stéroïdes, de la vitamine D et de certains neurotransmetteurs,
  • La Vitamine B6 (ou pyridoxine) contribue à la fabrication par l’organisme des globules rouges, cellules indispensables à la vie car transportant l’oxygène des poumons vers les cellules de notre corps,
  • La Vitamine B8 (ou biotine) contribue à maintenir des cheveux en bonne santé.,
  • La Vitamine B9 (ou acide folique) : les folates contribuent à la croissance des tissus maternels durant la grossesse,
  • La Vitamine B12 (ou cyanocobalamine) contribue au fonctionnement normal du système immunitaire, capable de défendre l’organisme face aux agressions extérieures,
  • La Vitamine C (ou acide ascorbique) contribue à réduire la fatigue et à un métabolisme énergétique normal,
  • La Vitamine D (ou calciphérol) contribue à l’absorption et à une bonne utilisation par l’organisme du Calcium et du Phosphore permettant ainsi le maintien d’une ossature et d’une dentition normale,
  • La Vitamine E (ou tocophérol) contribue à protéger les cellules contre le stress oxydatif**,
  • La Vitamine K contribue à une coagulation sanguine normale.

* Journal officiel de l’Union européenne. RÈGLEMENT (UE) N°432/2012 DE LA COMMISSION du 16 mai 2012 – Consulté le 20/12/2013 | Disponible ici
** Le stress oxydatif, c’est quoi exactement ? : L’organisme est composé de cellules vivantes qui doivent faire face en permanence aux agressions extérieures sources de composés appelés radicaux libres ou composés oxygénés qui contribuent au vieillissement cellulaire. Ce phénomène naturel est appelé stress oxydatif.

No Comment

Post A Comment