Faites le plein d'énergie avec AZINC : des compléments alimentaires multivitaminés !

|  S'inscrire à la newsletter
 
Vitamines et minéraux pour les défenses immunitaires

Vitamines et minéraux, booster vos défenses immunitaires !

Vitamines et minéraux, booster vos défenses immunitaires !

Nous rêvons tous d’un hiver en pleine forme. Pour échapper aux désagrément hivernaux rien de tel que des défenses immunitaires au top grâce à une alimentation riche en vitamines et oligo-éléments.

Les facteurs de risques pour le système immunitaire

Notre système immunitaire est là pour nous protéger. Il est notamment très sollicité en période de convalescence. Il est dans notre intérêt de le chouchouter par le biais d’une alimentation adaptée et d’un mode de vie sain. Tour d’horizon des mauvaises habitudes qui affectent le système immunitaire :

  • Le manque de sommeil(1),
  • Le stress,
  • Une mauvaise alimentation,
  • Le tabagisme,
  • Le manque d’activité physique.

Prendre soin de son système immunitaire, c’est d’ores et déjà renoncer (au maximum) à ces mauvaises habitudes et s’offrir de nouveaux réflexes santé.

Les vitamines de l’hiver

En hiver, notre organisme est soumis à de multiples agressions et peut être affaibli par le manque de lumière. Il faut alors penser à augmenter ses apports en vitamines(2) dans son alimentation quotidienne.

Priorité à :

  • La vitamine C que l’on trouve en quantité dans les fruits et légumes tels que le kiwi, l’orange ou le brocoli. La vitamine C contribue à réduire la fatigue et à maintenir le fonctionnement normal du système immunitaire capable de défendre l’organisme face aux agressions extérieures,
  • La vitamine D, présente dans les poissons gras ainsi que dans le lait, contribue à l’absorption et à une bonne utilisation par l’organisme du Calcium et du Phosphore permettant ainsi le maintien d’une ossature et d’une dentition normale,
  • La vitamine A pour ses propriétés régulatrices du système immunitaire et antioxydantes. On la trouve notamment dans les abats, les carottes ou les citrouilles (sous forme de bêta-carotène),
  • La vitamine B9 (acide folique) qui se trouve notamment dans les légumes verts (type épinards, asperges) ainsi que dans le lait et les fromages fermentés. L’acide folique aide au bon fonctionnement du système nerveux et immunitaire.

Les oligo-éléments

Comme les vitamines, les oligo-éléments se trouvent au cœur de la stratégie pour affronter l’hiver :

  • Le zinc, que l’on retrouve dans les huîtres, les germes de blé ou encore les lentilles participe au bon fonctionnement du système immunitaire. On peut également le retrouver sous forme de complément alimentaire seul ou en association avec le sélénium (antioxydant),
  • Le cuivre, présent notamment dans les fruits de mer et les céréales complètes, contribue à protéger les cellules contre le stress oxydatif(3),
  • Le fer, essentiel à la formation normale des globules rouges et de l’hémoglobine contribue à réduire la fatigue. Selon l’étude SUIVIMAX(4), 93% des femmes ont des apports alimentaires insuffisants en Fer.

La nature a tout bon !

Certaines plantes sont considérées comme de précieux alliés du système immunitaire :

  • L’échinacée : elle participe au fonctionnement normal du système immunitaire. Elle possède également des propriétés adoucissantes pour la gorge.,
  • L’acérola : riche en vitamine C, elle est souvent utilisée en association avec d’autres plantes ou produits de la ruche,
  • Le pélargonium : notamment bien tolérée par les enfants souvent touchés par les désagréments de l’hiver, elle participe au confort respiratoire.

(1) Publication INPES. À quoi sert le sommeil ? – Consulté le 16/12/2013 | Disponible ici

(2) Règlement (UE) N°432/2012 de la commission du 16 mai 2012 JO. Règlement allégations de santé autorisées portant sur les denrées alimentaires – Consulté le 16/12/2013 | Disponible ici

(3) Le stress oxydatif : L’organisme est composé de cellules vivantes qui doivent faire face en permanence aux agressions extérieures sources de composés appelés radicaux libres ou composés oxygénés qui contribuent au vieillissement cellulaire. Ce phénomène naturel est appelé stress oxydatif.

(4) Galan P et al. Determining factors in the iron status of adult women in the SU.VI.MAX study. Supplementation en VItamines et Minéraux AntioXydants. Eur J Clin Nutr. 1998 Jun;52(6):383-8.

No Comment

Post A Comment